Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Polo Lacoste – imprimé crocodile – 5 couleurs dispo
72 € 120 €
Voir le deal

 

 Ho, dieux !

Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Wattebled
Grimoirien
Grimoirien
Pierre Wattebled

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 384
Age : 77
Localisation : 73410 La Biolle
Date d'inscription : 12/12/2005

Ho, dieux ! Empty
MessageSujet: Ho, dieux !   Ho, dieux ! Icon_minitimeDim 2 Mai 2010 - 10:22

Ho, dieux !





Ho, dieux

Ne vous moquez pas

Des prières des hommes ;

Vos sarcasmes,

Votre dédain

Seraient odieux.



Vous savez

Qu’ils se cachent souvent

Derrière un paravent.

Agenouillés,

Les mains jointes,

Ils soupirent cent fois.



Ho, dieux !

Ne décevez pas

Les prières des hommes ;

Le rejet,

L’abandon,

Seraient odieux.



Vous savez

Comme ils sont au dehors

Différents du dedans,

Agnostiques,

Mais, au fond,

Croyants.



Ho, dieux !

Il faut recevoir

La prière des hommes

Entendre

Comprendre

Comment ils peuvent croire.



Savez- vous

Combien ils désespèrent

Devant les éléments ;

Ils vous créent

Immensément

Grands.



Ho, dieux !

N’oubliez jamais

La prière des hommes ;

Au ciel et sur la terre

C’est leur âme

Qui réclame

Et qui rame ;



Vos sarcasmes,

Votre dédain,

Seraient odieux

Car ils ne vous voient

Qu’avec leurs yeux.



Ho ! Petits dieux…

Sans grande cause…

Grand Dieu !

Ne faites pas semblant

De consacrer votre vie

Au bonheur des hommes.



Pierre WATTEBLED – le 1er mai 2010

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Pierre WATTEBLED
Revenir en haut Aller en bas
 
Ho, dieux !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: