Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-33%
Le deal à ne pas rater :
PC portable DELL GAMING G3 15-3500
599.99 € 899.99 €
Voir le deal

 

 Départ

Aller en bas 
AuteurMessage
Rodes
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Rodes

Masculin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 25
Age : 60
Date d'inscription : 31/12/2010

Départ Empty
MessageSujet: Départ   Départ Icon_minitimeSam 1 Jan 2011 - 10:35

Je parcourais songeur un chemin de halage,
Une fraîche vapeur estompait mon contour.
La clameur des enfants s’élevait alentour,
Le soleil paressait dans son morne attelage.

L’humaine pestilence, entêtante et volage,
Régnait sur l’au-delà, tel un géant vautour,
Et guettait l’horizon du sommet de sa tour.
Où flottait un drapeau de sinistre voilage.

Un fantôme de bois glissant sur le canal
S’approcha de ma rive, éclairant son fanal,
Il ouvrit un grand œil au milieu de sa coque.

Ce regard lourd et noir, profond comme la mort,
Portait vers le néant tous les damnés du port.
Nous partîmes tous deux sur la houle équivoque.

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8998
Age : 68
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Départ Empty
MessageSujet: Re: Départ   Départ Icon_minitimeDim 2 Jan 2011 - 18:23

Un très beau sonnet
Une sombre pensée distribuée par un sonnet de très belle facture.
J'aime ta main poétique.
Bravo

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Départ Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
chassamor
Plume de Bois
Plume de Bois
chassamor

Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 56
Age : 58
Date d'inscription : 17/09/2010

Départ Empty
MessageSujet: Re: Départ   Départ Icon_minitimeLun 3 Jan 2011 - 0:41

Etrange poème.
J'aime bien l'mage du fantôme de bois qui ouvre son oeil.

Une critique : il me semble qu'il allume son fanal et non l'éclaire. Un fanal étant une lumière.
Revenir en haut Aller en bas
http://chassamor.over-blog.com
Rodes
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Rodes

Masculin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 25
Age : 60
Date d'inscription : 31/12/2010

Départ Empty
MessageSujet: Re: Départ   Départ Icon_minitimeLun 3 Jan 2011 - 10:53

Une critique : il me semble qu'il allume son fanal et non l'éclaire. Un fanal étant une lumière.

Le problème avec "allume", c'est la répétition de la sonorité "a" .

En outre la notion d'éclairer est plus douce , celle d'allumer plus brutale.

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8998
Age : 68
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Départ Empty
MessageSujet: Re: Départ   Départ Icon_minitimeLun 3 Jan 2011 - 14:27

Parmi les synonymes de fanal, il y a lanterne.
Une lanterne ne s'éclaire pas, elle s'allume
On pourrait donc dire :
Éclaire de son fanal (mais on aurait un pied en trop...)
J'ai trouvé :
Éclairant du fanal (ce qui donnerait)
Un fantôme de bois glissant sur le canal
S’approcha de ma rive. Éclairant du fanal,
Il ouvrit un grand œil au milieu de sa coque.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Départ Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Rodes
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Rodes

Masculin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 25
Age : 60
Date d'inscription : 31/12/2010

Départ Empty
MessageSujet: Re: Départ   Départ Icon_minitimeLun 3 Jan 2011 - 14:43

ÉCLAIRER, verbe.
A.Départ Tiret Emploi trans. et intrans.
1. Domaine phys.
a) Donner de la clarté, (de) la lumière à quelqu'un, à quelque chose. Éclairer le chemin, l'escalier; la lune éclaire les allées, les visages. Madame veut sortir, prends une torche, éclaire madame (GAUTIER, Albertus, 1833, p. 136). Un bon feu de cheminée éclaire ma chambre (ERCKM.-CHATR., Hist. paysan, t. 2, p. 283).
Départ Tiretgras Emploi factitif. Éclairer. Allumer : on entend assez souvent cette expression qui semble bizarre : éclairer le gaz. Elle nous choque, quoiqu'elle soit identique à allumer le gaz (GOURMONT, Esthét. lang. fr., 1899, p. 158). Arg.

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8998
Age : 68
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Départ Empty
MessageSujet: Re: Départ   Départ Icon_minitimeLun 3 Jan 2011 - 14:54

Mort de rire HaHaHa
Comme ça au moins, c'est plus clair...
fiat lux et facta est lux
Que la lumière soit et la lumière fut

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Départ Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Contenu sponsorisé




Départ Empty
MessageSujet: Re: Départ   Départ Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Départ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques :: Les Sonnets Réguliers-
Sauter vers: