Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-41%
Le deal à ne pas rater :
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony MDR-1AM2
129 € 220 €
Voir le deal

 

 Texture

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Texture Empty
MessageSujet: Texture   Texture Icon_minitimeMar 26 Oct 2010 - 18:25

Vends mon cœur dans les décombres de la détresse
Prends mon âme, cèdes mon esprit aux volontés
Des parfums entêtants de la morale enchanteresse
Lobotomie programmée, en manque de liberté…


D’autres textures…

De nouvelles formes…


Ne plus transiger, plus de complaisance
A l’archétype sociétaire et suicidaire…
Resplendir dans de génitrices essences…



Chercher le relief des mots…


Fluide minimal des êtres maudis
Quintessence binaire
Quêtes des codes pour le passage…


Les saisons passent et rien de nouveau…
Transcendance cyclique des maux
Echappatoire létale amène au néant…


Ferme les yeux….


Seul


Affre de la solitude…


Froidure…

De cette glace, gel du reflet….

Je me vois

Je te vois
Plus rien….

Juste toi

Juste moi

Le silence

Et tout redémarre avec la vie

Il n’y a pas forcémment d’espoir dans la vie…..
Revenir en haut Aller en bas
 
Texture
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: