Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 Orphée sagittaire, 1949

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Orphée sagittaire, 1949 Empty
MessageSujet: Orphée sagittaire, 1949   Orphée sagittaire, 1949 Icon_minitimeJeu 7 Oct 2010 - 11:01

Ses yeux fixent le parallèle transparence
La tasse choit sur le sol de l'arc matériel;
Il cherche de ses mains de soie l'entrée du miroir passage,
Sa joue s'unit á la glace infranchissable.

Orphée sagittaire,
Acteur prince blond aux soupirs velours,
Idole du poète éperdu,
Trente six printemps sur la toile dorée.

Il dessine des courbes sur la frontière en suspens,
Ses pinceaux reposent derrière les caméras;
Au son du silence reculant , sa voix offre l'extase,
Orphée sagittaire adoré de l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Tigresse
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
Tigresse

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 2962
Age : 70
Localisation : dans la maison de Chis
Date d'inscription : 18/10/2005

Orphée sagittaire, 1949 Empty
MessageSujet: Re: Orphée sagittaire, 1949   Orphée sagittaire, 1949 Icon_minitimeJeu 7 Oct 2010 - 12:43

J'aime ce que t'as é je l'ai lu comme une présentation ... J'aime ce que t'as é

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

*****************************
Bonjour  Invité  Rire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Orphée sagittaire, 1949 Empty
MessageSujet: Re: Orphée sagittaire, 1949   Orphée sagittaire, 1949 Icon_minitimeDim 10 Oct 2010 - 11:22

Merci, chere Tigresse, d´avoir lu et commenté mon écrit.
Cela pourrait effectivement s´entrevoir comme une présentation....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Orphée sagittaire, 1949 Empty
MessageSujet: Re: Orphée sagittaire, 1949   Orphée sagittaire, 1949 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Orphée sagittaire, 1949
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: