Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -49%
Roborock S5 max
Voir le deal
274 €

 

 L'horloge murale

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
mandela76
Nouvelle plume
Nouvelle plume
mandela76

Masculin
Vierge Chien
Nombre de messages : 4
Age : 38
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 11/09/2010

L'horloge murale Empty
MessageSujet: L'horloge murale   L'horloge murale Icon_minitimeSam 11 Sep 2010 - 13:35

Il aime regarder l'heure sur le cadran,
Sur sa chaise, le regard fixé sur le mur.
Il est là depuis ce matin et cela dure,
Attendant un rendez-vous désespérement.

Et les choses s'activent tout autour de lui,
Lui si immobile, le monde en mouvement.
Il y a ici et là des rires, des cris,
Alors que ce vieil homme, silencieux, attend.

Le soleil est là, lui caresse les cheveux,
En offrant un pâle et frêle éclat à ses yeux
Dans lesquels on peut voir quelques larmes couler.

Sa maladie lui fait perdre notion du temps,
Sa mémoire le trahissant depuis longtemps.
Le cadran de l'horloge murale est cassé.
Revenir en haut Aller en bas
BL
Grimoirien
Grimoirien
BL

Féminin
Vierge Cochon
Nombre de messages : 676
Age : 73
Localisation : Paris mais surtout Montréal
Date d'inscription : 08/05/2010

L'horloge murale Empty
MessageSujet: Re: L'horloge murale   L'horloge murale Icon_minitimeDim 12 Sep 2010 - 1:05



mandela, j'aime ta poésie, elle me touche. Tu as toute la sensibilité qu'il faut pour comprendre ton prochain et ton métier est pour toi une vocation certainement.



Aimer Bec
Revenir en haut Aller en bas
mandela76
Nouvelle plume
Nouvelle plume
mandela76

Masculin
Vierge Chien
Nombre de messages : 4
Age : 38
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 11/09/2010

L'horloge murale Empty
MessageSujet: Re: L'horloge murale   L'horloge murale Icon_minitimeDim 12 Sep 2010 - 8:01

Merci! (j'espère qu'on me dira pareil le jour où je devrais valider le diplome ^^)
Pour moi, la poésie, ce n'est pas de la technique, mais du coeur.
Ca peut plaire ou non, ce n'est pas très "stylisé", mais ça correspond à ce que je pense.
Et ça me fait du bien ^^
Et quand au "futur" métier d'infirmier, c'est vrai qu'il faut le faire avec envie, sinon, on ne tiendrait pas le coup.
Mais le sourire d'un patient à qui on apporte réconfort, n'est-ce pas le plus beau des cadeaux?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'horloge murale Empty
MessageSujet: Re: L'horloge murale   L'horloge murale Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'horloge murale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: