Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-42%
Le deal à ne pas rater :
Clairefontaine – Lot de 9 Cahiers 24×32 cm – 96 Pages Grands ...
14.36 € 24.96 €
Voir le deal

 

 Crime humanitaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Mirabelle
Plume de Corail
Plume de Corail
Mirabelle

Féminin
Cancer Dragon
Nombre de messages : 132
Age : 69
Localisation : Toronto, Canada
Date d'inscription : 09/06/2009

Crime humanitaire Empty
MessageSujet: Crime humanitaire   Crime humanitaire Icon_minitimeLun 5 Oct 2009 - 21:55

Crime humanitaire Nicola10
Photo de mon ancêtre venu du Poitou-Charentes venu sur cette terre d'Amérique

Sur le sol très mouillé,traces de mocassins
L'homme blanc l'appelle la Peau rouge, l'Indien.
Dans son territoire,dans sa forêt de pins,
Il est un grand homme,maître de son destin!

Pour de longs siècles,vivre paisiblement,
Marcher au bord des eaux,ramer dans son canot,
Et soudain arrivés ces hommes du continent
Viennent vite envahir sa terre et les grands flots!

Il leur offre amitié,fument le calumet
Sous la tente assoupis,ils partagent sa squaw
Bientôt c'est l'eau de vie qui le rend si distrait
Pour quelques fourrures,on lui apprend la Voie!

Qu'en est-il advenu? Une tribu si fière...
Les petits affligés de la grippe porcine
La tisane autrefois, plus que toutes prières
Du scorbut les guérit,point besoin d'officine!

Au nord les réserves,décrépies tombent en ruines,
Le savoir est enfoui dans ce sol d'autrefois
Le ciel désormais gris,tombe la fine bruine
Les grands champs ravagés,les noirs corbeaux narquois!

Vive le changement, se dit le conquérant
Nous allons leur montrer à ces pauvres ignorants
Vive l'avancement,plus jamais le printemps
L'hiver a pris place,règne le Grand Manant!
Revenir en haut Aller en bas
http://mirabellien.blogspot.com/
 
Crime humanitaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: