Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 Un cri séquestré

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
saidsalem
Modérateur
Modérateur
saidsalem

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 861
Age : 61
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

Un cri séquestré Empty
MessageSujet: Un cri séquestré   Un cri séquestré Icon_minitimeMar 23 Juin 2009 - 19:31

Un cri d’amour et de liberté

Aux tentacules viriles

S’est étranglé en vrille

Autour de cet arbre sacré

Aux fruits d’immortalité

Pour absorber les océans

Confisquer toutes ces étoiles

Fermer sa main sur tous ces mots en herbe

Et tous les maux en poignée de sable

A semer à tout vent cet amour immortel

Hélas !

Le bruit prend de l’ampleur

A chasser la clarté

De l’aube rose

A la clé des mystères

Par le crissement

De cet idéal

Aux dons de fée

Mis en débris

Mille morceaux de cristal

Au prisme des transparences

Eparpillés en cet espace verrouillé

De mort et d’éternité

Brillant en la pudeur des yeux

Un cri de révolte

A pris le maquis

À tuer toutes ces lucioles

Virevoltant en satellite

Autour de cet astre amoureux

Courant après les ombres

Qui se tapissent

Sous l’aisselle des muses

Mitrailler la haine et la jalousie

De l’indifférence

A freiner cette hémorragie

D’ignorance peinte en tableau

Epinglés sur ces murs du silence éloquent

Sur les tours de Babel en Mésopotamie

Percer les galets

Après les crues

Des fleuves qui coulent de peur

Le stress des lâches

Qui se prolongent

Au flux de délire

C’est un cri qui s’érige en espoir

Cet idéal hissé

Sur la voie lactée

En flamme ardente sur les flots

Les loups affamés l’ont déchiqueté

En lambeaux des misères

Faisant le malheur des poètes

Mais la plèbe est offerte en ce rite

Voire l’éruption sonore

Fut un cratère au ventricule

De la crème mise au bas étagé

De cette échelle aux marches

Tissées à rayons hostiles

Des corruptions légalisées

Notre cri a été muselé

Bâillonné à la sangle

Des ignares revalorisés

Par les statuts sociaux

Notre cri a été dépuslée

Par les vieux macques hiérarchisés

Vertige !

Tout a été chamboulé

Sens dessous sens dessus

Comme la rétine de l’œil

Un scarabée au fond de nous

Cherche la lumière

A travers les dédales

En ce sarcophage

Tel un pet intestinal

Séquestré par la douleur

D’un siècle de silence

En ces geôles

Au savoir des fourmis

Qui se nourrissent par instinct

Sous le régime

Des gangsters autorisés

En ce tour de folie

Le cri se ressuscite des cendres

Se rebelle contre l’humanité

Contre toute la terre

Et les rayons de soleil hostiles

Se désagrège au loin

Au centre de cet exil

Sans écho ni limites

Piétiné au seuil

De cet horizon bu

D’un seul trait

Qui revient de loin

Ne saurai jamais rien

Des secrets des abeilles en ruche

La danse des sorciers sur le feu

En ce jeu des métaphores

Dont on dessine les blessures

De ce pan de ciel déchiré

A l’encre des yeux des muses

Le cri noble s’atrophie

En feuille s’étiolée

D’un grand lys

Déraciné à la scie

De la haine rouillée

Enfin, le cri prend ses valises

Et change de pays

« J’irai là où l’écho des cœurs amoureux se métamorphosera en arme de paix et de justice. »

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
©️ Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
Nouria
Modérateur
Modérateur
Nouria

Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 965
Age : 50
Date d'inscription : 16/10/2008

Un cri séquestré Empty
MessageSujet: Re: Un cri séquestré   Un cri séquestré Icon_minitimeMar 23 Juin 2009 - 20:33

un cri sequestré un titre que j'aime bcp , le texte est un bel écrit Merci Une Rose

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Un cri séquestré 3ovvpxvk

**********************************************************************
Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie.
La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.
Revenir en haut Aller en bas
saidsalem
Modérateur
Modérateur
saidsalem

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 861
Age : 61
Localisation : Algérie- Batna 05000
Date d'inscription : 06/04/2009

Un cri séquestré Empty
MessageSujet: Re: Un cri séquestré   Un cri séquestré Icon_minitimeMer 24 Juin 2009 - 12:35

Bonjour Nouria

Merci pour ton appréciation et tous tes commentaires concerant la poèsie et les écrits poètiques ou en prose
mes hommages
Une Rose Aimer Gros Bisou

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
©️ Chana Salah, alias saidsalem
poète d’amour et d’espoir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un cri séquestré Empty
MessageSujet: Re: Un cri séquestré   Un cri séquestré Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un cri séquestré
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: