Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -10%
Apple TV HD 4K 32Go (2021)
Voir le deal
179 €

 

 Ce garçon qui pleurait...

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
isis34
Grimoirien
Grimoirien
isis34

Féminin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 106
Age : 70
Date d'inscription : 17/10/2008

Ce garçon qui pleurait... Empty
MessageSujet: Ce garçon qui pleurait...   Ce garçon qui pleurait... Icon_minitimeLun 2 Mar 2009 - 17:24

Ce garçon qui pleurait…

Je n’ai pas oublié ce garçon qui pleurait
Assis auprès de moi, au bord de ce rivage…
Je n’ai pas oublié cet air désespéré
Et ces perles de pluie coulant sur son visage…

Il voulait de ma vie faire un conte de fée
Et garder à jamais sa belle au bois dormant …
Mais je ne voulais pas d’un amour imparfait
Car j’avais rencontré le vrai prince Charmant …

Ce garçon qui pleurait son amour qui partait
Je n’aurais pas voulu qu’il se sente aussi triste…
Mais pourtant, ce jour là, ce beau matin d’été,
Je ne pensais qu’à moi en parfaite égoïste…

Il était malheureux, sa tête dans ses mains
Ses larmes ruisselaient et noyaient son regard…
Il espérait en vain de nouveaux lendemains
Mais pour nous deux, hélas, il était bien trop tard…

Ce garçon qui pleurait, je l’ai laissé tout seul,
Après un bref baiser teinté de compassion..
Il est prostré, blotti sous un tilleul
Et je suis repartie vers ma folle passion…

Puis mon prince Charmant un jour s’en est allé
Et c’est moi qui pleurais, le cœur plein de tristesse…
Mais l’amoureux transi et enfin consolé
N’a pas eu de pitié pour la pauvre princesse...

Je n’ai pas oublié ce garçon qui pleurait
Prostré auprès de moi tout au bord du rivage
Je n’ai pas oublié cet air désespéré
Et ces perles de pluie coulant sur son visage…


Isis

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Ce garçon qui pleurait... Sigaturek
Revenir en haut Aller en bas
epervier
Grimoirien
Grimoirien
epervier

Masculin
Balance Chien
Nombre de messages : 782
Age : 74
Localisation : Kébec
Date d'inscription : 26/01/2006

Ce garçon qui pleurait... Empty
MessageSujet: Re: Ce garçon qui pleurait...   Ce garçon qui pleurait... Icon_minitimeMer 4 Mar 2009 - 0:48

Isis,
La beauté de ce témoignage,
la sensibilité et l'incapacité
de revenir en arrière et de reprendre
cette passion sans que ce garçon pleure
à profusion sa peine.

amitiés,

André, épervier

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Douce plume, guide ma main
dans tes folles aventures...

http://www.mespoemes.net/epervier


http://epervier50.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mespoemes.net/epervier
isis34
Grimoirien
Grimoirien
isis34

Féminin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 106
Age : 70
Date d'inscription : 17/10/2008

Ce garçon qui pleurait... Empty
MessageSujet: Re: Ce garçon qui pleurait...   Ce garçon qui pleurait... Icon_minitimeMer 4 Mar 2009 - 11:07

@epervier a écrit:
Isis,
La beauté de ce témoignage,
la sensibilité et l'incapacité
de revenir en arrière et de reprendre
cette passion sans que ce garçon pleure
à profusion sa peine.

amitiés,

André, épervier

André, je suis trés nostalgique de ce que j'appelle "mes tendres années", des garçons (surtout un) que j'ai aimés, de celui qui m' a meurtrie mais aussi de ceux que j'ai pu faire souffrir...

souvenirs, souvenirs...

Merci isis

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Ce garçon qui pleurait... Sigaturek
Revenir en haut Aller en bas
epervier
Grimoirien
Grimoirien
epervier

Masculin
Balance Chien
Nombre de messages : 782
Age : 74
Localisation : Kébec
Date d'inscription : 26/01/2006

Ce garçon qui pleurait... Empty
MessageSujet: Re: Ce garçon qui pleurait...   Ce garçon qui pleurait... Icon_minitimeMer 4 Mar 2009 - 17:19

On appelle cela les expériences de la vie, avec nos émotions pas toujours
précises car notre jeunesse nous apporte pas nécessairement la sagesse
mais cela s'apprend au fil des ans. J'ai vécu un peu ce partage, des regrets
et puis d'autres rencontres mais sans oublier une image amoureuse.

Au plaisir!

André, épervier

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Douce plume, guide ma main
dans tes folles aventures...

http://www.mespoemes.net/epervier


http://epervier50.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mespoemes.net/epervier
Contenu sponsorisé




Ce garçon qui pleurait... Empty
MessageSujet: Re: Ce garçon qui pleurait...   Ce garçon qui pleurait... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce garçon qui pleurait...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: