Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -41%
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à ...
Voir le deal
9.99 €

 

 Le refus de Perséphone

Aller en bas 
AuteurMessage
Eric 94
Plume de Corail
Plume de Corail
Eric 94

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 154
Age : 49
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 18/01/2021

Le refus de Perséphone Empty
MessageSujet: Le refus de Perséphone   Le refus de Perséphone Icon_minitimeVen 25 Juin 2021 - 11:51

Perséphone
Fille de Déméter et femme d'Hadès
Dieu des Enfers
Refuse de revenir sur terre
Comme elle le fait traditionnellement
Au début du printemps
 
Or si elle ne revient pas sur sa décision
Les grains de blé ne germeront ne pousseront ni ne mûriront
Et les hommes mourront de faim
 
Hadès a beau représenter à la déesse
Les conséquences funestes de sa résolution
Elle n'en démord pas
 
Il lui est certes douloureux de ne pas revoir sa mère
Déméter
Avec laquelle elle passe les six plus beaux mois de l'année
Ni d'assister au magnifique spectacle du renouveau
De la nature
Mais elle considère que les hommes doivent
Expier
Leurs innombrables crimes
 
Perséphone n'est plus l'insouciante jeune fille
Qu'enleva jadis Hadès
À l'instant où elle allait cueillir
Un narcisse particulièrement beau
 
Si elle souffrit d'abord terriblement d'avoir été
Brutalement arrachée
À sa mère à ses compagnes de jeu
Ainsi qu'aux fleurs et aux arbres de l'Attique
Ensoleillé
 
Elle avait fini par se faire au rôle que le destin
Lui avait dévolu
D'autant plus que sa mère bien-aimée
Avait trouvé un compromis avec le sombre Hadès
 
Perséphone s'est endurcie
Elle est devenue la sévère reine
Des ombres
Et la mère des trois impitoyables mais justes
Érinyes qui ne punissent jamais des innocents
 
Lorsque Hadès reproche à ses filles
D'être à l'origine de la décision de leur mère
Perséphone lui rétorque qu'elle aussi
A des yeux pour voir et des oreilles pour entendre
 
Le maître de l'Érèbe est angoissé à l'idée que l'ordre naturel des choses
Établi par son frère Zeus
Puisse être perturbé
Mais il n'en sait pas moins pertinemment
Que le dieu suprême ne parviendra pas
À faire revenir son épouse sur sa décision
 
Seule Déméter pourrait obtenir
Ce miracle
Hadès ne doute pas un seul instant
Que sa sœur acceptera de se rendre
Aux Enfers
Bien que ce sinistre monde souterrain lui fasse horreur
Pour convaincre sa fille d'accomplir son devoir
 
Déméter saura se dit Hadès trouver les mots
Qui entameront progressivement le marbre
De la résolution délétère de Perséphone
Elle lui brossera d'une voix blanche
La liste des terribles maux
Qui s'abattront sur les hommes et la nature
Si elle s'entête à demeurer aux Enfers
 
Hadès veillera à ce que Mégère Tisiphone et Alecto
N'assistent pas à cet entretien crucial
Entre la mère et la fille
Espérons
Souhaite fébrilement le dieu des Enfers
Que les épouvantables tableaux
Que brossera la langue de Déméter
Ces portraits d'enfants mourant de faim
Dans les bras de leurs mères impuissantes
Ces visions de campagnes verdoyantes
Transformées en zones arides
Réussiront à briser
Le refus de Perséphone

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
ÉRIC

Le Grimoire d'Éric
Revenir en haut Aller en bas
 
Le refus de Perséphone
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: