Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 Isis

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
brolacatorus
Nouvelle plume
Nouvelle plume
brolacatorus

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 8
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 25/07/2014

Isis Empty
MessageSujet: Isis   Isis Icon_minitimeVen 25 Juil 2014 - 2:24

Isis

Isis, aux iris bleus de menthol outremer
Aux reflets verts glacés des forêts d'eucalypte
Dessine sur ses yeux des masques de panthère
Qui gravent ses secrets de sceaux venus d'Egypte

Isis, aux iris bleus, colories ses paupières
De hiéroglyphes noirs ciselés d'anaglyptes
Et marque son regard, d'un trait de caractère,
Des signaux ténébreux que ma folie décrypte

Isis à l'iris bleu de ces sphinx implacables
Ornant le sarcophage énorme de leurs crânes
D'obscurs apocryphes révélés aux profanes

Isis à l'iris bleu de ces lynx indomptables
Trahissant la beauté des froideurs animales
Sous le velours sableux de leurs peaux minérales
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8998
Age : 68
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Isis Empty
MessageSujet: Re: Isis   Isis Icon_minitimeVen 25 Juil 2014 - 16:52

Bonjour brolacatorus,
Un conseil, si tu veux que les membres viennent te lire commence par te présenter.
Il y a un endroit pour ça dans le forum.

Je vois que tu t'attaques aux sonnets, je trouve ça très courageux !
Mais il faut pour ce type de poème respecter les règles de la prosodie.

Définition du sonnet
Poème à forme fixe comportant quatorze vers répartis en quatre blocs typographiques :
deux quatrains homophones à rimes embrassées et deux tercets dont les rimes obéissent
à l’ordre du rhytmus tripertitus (c c d / e e d).
Le dernier tercet peut adopter la disposition polaire (e d e).
Ainsi, les deux schémas réputés corrects sont les suivants:
a b b a / a b b a // c c d / e e d
a b b a / a b b a // c c d / e d e
Le sonnet peut présenter une autre mesure, à savoir : de 1 à 12 pieds.
La césure est obligatoire après le 4e pied dans les vers décasyllabiques
et après le 6e pied dans les alexandrins.
Le sonnet régulier se construit en alexandrins.
Le sonnet débute indifféremment par une rime masculine ou féminine,
l’alternance des rimes devant naturellement être observée.
L’enjambement n’est pas autorisé entre les strophes du sonnet.

Par contre, j'aime beaucoup ta main poétique.

@brolacatorus a écrit:
Isis, aux iris bleus de menthol outremer
Aux reflets verts glacés des forêts d'eucalypte

 Deux Cœurs 

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Isis Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
brolacatorus
Nouvelle plume
Nouvelle plume
brolacatorus

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 8
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 25/07/2014

Isis Empty
MessageSujet: Re: Isis   Isis Icon_minitimeVen 25 Juil 2014 - 17:49

Salut et merci de ta réponse

Bon je vois que j'ai un paquet de truc à apprendre et c'est justement ce que je suis venu chercher sur ce forum. J'ignorai totalement toutes ces règles de métrique et je tacherai de choisir plus soigneusement les rubriques correspondantes a mes prochaines publications.

J'irai me présenter comme tu me le recommandes, mais j'en profite pour demander à tout les membres de ne pas hésiter à y aller niveau critique. Je suis très loin d’être satisfait de ce que j'écris donc tout conseil sera bienvenu.

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8998
Age : 68
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Isis Empty
MessageSujet: Re: Isis   Isis Icon_minitimeSam 26 Juil 2014 - 9:35

Alors voilà ton premier quatrain transformé pour répondre aux exigences du sonnet dit classique

ABBA

Isis, aux iris bleus de menthol outremer
Aux reflets verts glacés des forêts et des cryptes
Qui gravent ses secrets de sceaux venus d'Egypte
Dessine sur ses yeux des masques de l'enfer

Amicalement

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Isis Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
brolacatorus
Nouvelle plume
Nouvelle plume
brolacatorus

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 8
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 25/07/2014

Isis Empty
MessageSujet: Re: Isis   Isis Icon_minitimeSam 26 Juil 2014 - 13:29

Ah merci bien

Ok j'ai pigé l'alternance masculine féminine. Je tente une réécriture :


Isis aux iris bleus de menthol outremer
Aux reflets verts glacés des spectres et des cryptes
Maquille ses pensées de sceaux venus d'Egypte
Qui cerclent ses deux yeux du masque de l'enfer

Isis aux iris bleus à le regard amer
Des noirs lucidités que la folie décrypte
Dans les sigles d'acier ciselés d'anaglyptes
Que dessinent les clefs de son casque de fer

Sur son visage d'or où d'étranges arcanes
Ornent le sarcophage énorme de son crâne
Se traduit le mystère embaumé des grands sphinx

Et dans le bleu fluor de ses lueurs boréales
Que son regard ombrage en deux griffes rivales
Se trahit la froideur animée des vieux lynx.


Je m’entraînerai en suivant ce principe. Encore merci à toi.
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8998
Age : 68
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Isis Empty
MessageSujet: Re: Isis   Isis Icon_minitimeSam 26 Juil 2014 - 16:14

Bravo pour ton sonnet.

Mais n'oublie jamais ceci :

Un Sonnet doit ressembler à une comédie bien faite, en ceci que chaque mot des quatrains doit faire deviner - dans une certaine mesure - le trait final, et que cependant ce trait final doit surprendre le lecteur - non par la pensée qu'il exprime et que le lecteur a devinée -, mais par la beauté, la hardiesse et le bonheur de l'expression. C'est ainsi qu'au théâtre un beau dénouement emporte le succès, non parce que le spectateur ne l'a pas prévu - il faut qu'il l'ait prévu -, mais parce que le poète a revêtu ce dénouement d'une forme plus étrange et plus saisissante que ce qu'on pouvait imaginer d'avance.
Donc, le dernier tercet doit finir le sonnet comme une apothéose.

Et dans le bleu fluor des lueurs boréales
Quand son regard ombrage deux griffes rivales
Se trahit la froideur du cri de mon pharynx.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Isis Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
brolacatorus
Nouvelle plume
Nouvelle plume
brolacatorus

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 8
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 25/07/2014

Isis Empty
MessageSujet: Re: Isis   Isis Icon_minitimeSam 26 Juil 2014 - 22:50

Ah très intéressant ça !
Je trouvais aussi que les deux dernières strophes manquaient de punch.

Et c'est reparti :


Isis aux iris bleus de menthol outremer
Aux reflets verts glacés des forêts d'eucalypte
Dessine sur ses yeux les sceaux venus d'Egypte
Qui masquent la pensée des peuples du désert

Isis aux iris bleus striés de rayons verts
Entourés de noirceurs ciselées d'anaglyptes
Grave des symboles que la folie décrypte
Pour percer les secrets d'un tombeau découvert

Son regard fait mouvoir les étranges arcanes
Ornant le sarcophage énorme de son crâne
Qui révèle au profane un peu de son trésor

Puis jette dans le noir de ma nuit cérébrale
La lueur bleu sauvage des froideurs animales
Où se mêle, glacial, l'amour avec la mort.


Bon c'est un point plus difficile à travailler pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8998
Age : 68
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Isis Empty
MessageSujet: Re: Isis   Isis Icon_minitimeDim 27 Juil 2014 - 9:09

J'adooooooooooore ta dernière version

Quatrains et tercets (XVI ème siècle)
Rimes marotiques
ABBA ABBA CCD EED

C'est parfait

 Deux Cœurs 

 Bravo 

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Isis Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
brolacatorus
Nouvelle plume
Nouvelle plume
brolacatorus

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 8
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 25/07/2014

Isis Empty
MessageSujet: Re: Isis   Isis Icon_minitimeDim 27 Juil 2014 - 12:35

Ah beh merci bien, et merci pour tout tes conseils.
Je comprends un peu mieux ce qu'est un sonnet et le rythme qu'il doit avoir. Je ne l'avais jamais vu comme une véritable histoire. Je ne suis pas encore satisfait du contenu de celui-ci mais ça m'a aidé à comprendre qu'il faut plus qu'une seule idée pour faire un bon poème. Je vais tacher d'écrire régulièrement en utilisant ce modèle.

Merci encore
Revenir en haut Aller en bas
BL
Grimoirien
Grimoirien
BL

Féminin
Vierge Cochon
Nombre de messages : 676
Age : 73
Localisation : Paris mais surtout Montréal
Date d'inscription : 08/05/2010

Isis Empty
MessageSujet: Re: Isis   Isis Icon_minitimeDim 27 Juil 2014 - 15:07

Tout d'abord un grand bravo. Jai trouvé peut être 13 syllabes à "Grave des symboles que la folie décrypte"
fo li e =3 ? ou 2 ? Maintenant que vie =1, peut-être que folie =2
"Où se mêle, glacial, l'amour avec la mort."
 Je pense que se mêle = mêlent. Ce sont amour et mort qui se mêlent
 Tu apprends très vite, tes poèmes vont te procurer beaucoup de plaisir à réaliser.  Bravo
Revenir en haut Aller en bas
brolacatorus
Nouvelle plume
Nouvelle plume
brolacatorus

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 8
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 25/07/2014

Isis Empty
MessageSujet: Re: Isis   Isis Icon_minitimeDim 27 Juil 2014 - 15:56

ah je ne savais pas que folie pouvait compter 3 syllabes. Est-ce que ce n'est pas une diérèse de faire prononcer le e ? Faut-il la prendre en compte pour compter les syllabes ?

Pour ce qui est du verbe mêler, j'ai repris les vers de Baudelaire dans "le serpent qui danse" :

"Sont deux bijoux froids où se mêle
L'or avec le fer"

Qui fonctionne parce que c'est l'amour qui se mêle et non pas l'amour et la mort.
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8998
Age : 68
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Isis Empty
MessageSujet: Re: Isis   Isis Icon_minitimeDim 27 Juil 2014 - 16:41

Grave des symboles que la folie décrypte
Voilà pourquoi ce vers à 12 syllabes.
En poésie on doit lire chacune des syllabes et donc les compter.
Gra ve des sym bo les // que la fo lie dé crypte = 6//6=12
(la dernière syllabe ne se prononce pas et donc ne se compte pas)
Mais le les de symboles compte comme une syllabe puisqu'il est placé avant une consonne

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Isis Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
BL
Grimoirien
Grimoirien
BL

Féminin
Vierge Cochon
Nombre de messages : 676
Age : 73
Localisation : Paris mais surtout Montréal
Date d'inscription : 08/05/2010

Isis Empty
MessageSujet: Re: Isis   Isis Icon_minitimeDim 27 Juil 2014 - 16:52

Ah Ok comme le e de folie est placé après la voyelle i  on dit fo-lie. Je croyais que quelque soit le mot se terminant par un e il fallait soit l'élidé pour ne pas qu'il compte pour une syllabe, ou qu'il termine le vers évidemment ! Avant le mot vie comptait pour 2 syllabes. Maintenant ils ont décidé pour 1 syllabe.
De même alors pour pluie, joie, jolie etc suivi d'une consonne = 1 seule syllabe ?
 Merci Sandi. Bec
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Isis Empty
MessageSujet: Re: Isis   Isis Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Isis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques :: Les Sonnets Réguliers-
Sauter vers: