Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -41%
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony ...
Voir le deal
129 €

 

 Triste épitaphe

Aller en bas 
4 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
philou33
Nouvelle plume
Nouvelle plume
philou33

Masculin
Verseau Chien
Nombre de messages : 20
Age : 51
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 23/01/2013

Triste épitaphe - Page 2 Empty
MessageSujet: Triste épitaphe   Triste épitaphe - Page 2 Icon_minitimeMer 23 Jan 2013 - 13:27

Rappel du premier message :

Bonjour à tous,
je me suis inscrit sur ce forum car, une fois dans ma vie, je souhaite tenter l'écriture d'un sonnet. J'avoue bien volontiers ne pas avoir de grande ambition en poésie mais par contre, j'aimerai faire quelque chose de sympa.
Pour compléter l'explication, j'ai un site perso dans lequel je présente des photos de lieux abandonnés (latremoliere.fr/blog-urbex) et je souhaite accompagner ma prochaine session photo d'un texte poétique en rapport avec une usine en friche.

J'ai donc écrit ceci et j'aimerai avoir votre avis sur les points à améliorer. Merci de toute aide que vous pourriez m'apporter.


Ici repose l'usine sous un linceul d'acier,
silencieuse et glacée, parcourue par les vents,
le spectre de l'oubli est son triste occupant
qui observe la carcasse disparaître à jamais.

Prospère fut la région qui reçu l'énergie
qu'une armée d'ouvriers produisit dans les murs
d'une industrie promise à l'effrayant futur
d'où l'espoir et l'emploi sont désormais bannis.

La nature conquérante regagne le terrain
qu'un éphémère instant elle céda aux humains.
végétation et rouille maintenant sont unis.

Telles des bouches hurlantes, les verrières ravagées
vocifèrent la souffrance d'une contrée résignée
lançons donc cet adieu qui précède un oubli.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.latremoliere.fr/blog-urbex

AuteurMessage
philou33
Nouvelle plume
Nouvelle plume
philou33

Masculin
Verseau Chien
Nombre de messages : 20
Age : 51
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 23/01/2013

Triste épitaphe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Triste épitaphe   Triste épitaphe - Page 2 Icon_minitimeJeu 11 Avr 2013 - 12:46

La version corrigée

L'usine expire ici sous un linceul d'acier,
Glaciale splendeur couverte de poussière.
Un spectre de l'oubli hante ce cimetière
Où gisent les espoirs du grand peuple ouvrier.

Œuvrant avec ardeur, des légions oubliées
Forçats d'une industrie qui éreinta les pères,
Changèrent le pays en provinces prospères
Dont ne subsistent plus que ruines pétrifiées.

La terre lentement reprendra le terrain
Qui fut un bref instant concédé à l'humain.
Nature et corrosion connaîtront l'harmonie.

Le soleil épuisé délaissant la verrière,
Du mausolée bannit la dernière lumière.
Un silence infini nimbe cette agonie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.latremoliere.fr/blog-urbex
philou33
Nouvelle plume
Nouvelle plume
philou33

Masculin
Verseau Chien
Nombre de messages : 20
Age : 51
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 23/01/2013

Triste épitaphe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Triste épitaphe   Triste épitaphe - Page 2 Icon_minitimeMar 16 Avr 2013 - 18:51

Pour ceux que cela intéresse, le poème est en ligne et vous pourrez voir sur le lien ci-dessous les photos correspondantes.
Merci de l'aide que vous m'avez apporté :-)

http://www.latremoliere.fr/blog-urbex/37-general/187-triste-epitaphe-urbex
Revenir en haut Aller en bas
http://www.latremoliere.fr/blog-urbex
Contenu sponsorisé




Triste épitaphe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Triste épitaphe   Triste épitaphe - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Triste épitaphe
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques :: Les Sonnets Réguliers-
Sauter vers: